Jeune Public

 
 
 

Venez découvrir
le programme Jeune Public
2019 - 2020

Rêve ta vie en couleurs

Télécharger la brochure -->

Plaquette _ JEUNE PUBLIC
 
 

 

 

 

CONSEIL DE CLASSE

Théâtre

Un spectacle de Geoffrey Rouge-Carrassat

Durée 60 minutes
Niveaux Collège et lycée
Jauge 250 enfants

 

Un professeur est seul dans une salle de classe. À l’abri des regards et des oreilles, c’est l’occasion pour lui de dire à ses élèves ce qu’on ne se risque jamais à leur dire. Filant avec poésie la métaphore du dompteur de fauves, la salle de classe se

transforme progressivement en véritable chapiteau de cirque.
CONSEIL DE CLASSE offre un regard neuf, profondément sincère, parfois cruel mais toujours drôle, sur la figure pourtant si familière du professeur.

Comment est né CONSEIL DE CLASSE ?


Après avoir enseigné le théâtre dans des collèges et des lycées de la banlieue parisienne, le comédien metteur en scène Geoffrey Rouge-Carrassat a cru important que des élèves, des parents d’élèves, des professeurs même – et quiconque est passé par le lieu et le temps de l’école – sachent ce qui peut se cacher dans la cage thoracique d’un enseignant qui se retrouve face à trente jeunes êtres humains. Lorsqu’il est question d’école, ce sont souvent des élèves dont on parle.

Dans CONSEIL DE CLASSE, c’est la figure du professeur qui est au centre.

« Le texte est vif, percutant et hilarant. Mais, sous l’ironie, l’auteur laisse transparaître la tendresse pour ces enfants, son désir de leur faire comprendre l’importance d’apprendre et le pouvoir des mots. » LE DAUPHINÉ

Production Texte et jeu Compagnie LA GUEULE OUVERTE Geoffrey Rouge-Carrassat, Création lumière : Emma Schler


Vendredi 08 novembre à 14h00

L’ENVOL DE LA FOURMI

Fantaisie funambulesque pour poules et clown

Compagnie au fil du vent

Durée 40 minutes
Niveaux De Ps à Gs
Jauge 120 enfants

 

Un drôle de chapiteau-poulailler où trois partenaires singuliers entrent en piste... Ariane est noire et grise, Rosa est blanche.

Mais communiquer et essayer de se comprendre quand on n’est pas de la même famille et qu’on ne parle pas le même langage, c’est un véritable exercice d’équilibre...

« L’Envol de la Fourmi » est une création atypique construite à partir de la personnalité et des envies de chacune des poules, le jeu du clown s’adaptant à elles. Nous prenons ainsi le contre-pied des spectacles habituels avec des animaux donnant une libre expression et une autre image de ces animaux de compagnie, sensibles et souvent mal considérés ».

Remarquables équilibristes sur fil, elles sont aussi d’inséparables compagnes de jeu. Un petit détail cependant : Ariane et Rosa sont deux poules. Quant à la troisième comparse, Fourmi, c’est une clown un peu funambule sur les bords...

C’est à une fantaisie singulière que nous invite Johanna Gallard : celle d’une clown-funambule et de deux élégantes poulettes qui évoluent sur un fil avec un rêve secret : celui de pouvoir voler.

Conception, écriture et jeu : Johanna Gallard
Fourmi Inspiratrices et partenaires de jeu : Ariane, Saqui, Malaga, Janis et Ginger (en alternance)
Mise en scène, co-écriture et direct clownesque : Adèll Nodé-Langlois Génèse de l'idée de travailler avec des poules : Michel Gibé
Création des gradins, lumières : Laurent Morel Conseils techniques en oisellerie : Tristan Plot


Jeudi 21 Novembre à 9h45 et 14h30

Vendredi 22 Novembre à 9h45

LE PLUS BEAU CADEAU DU MONDE

Théâtre

Compagnie La Rousse

Ecrit et mis en scène par Nathalie Bensard,
lauréat de l’Aide à la création de textes dramatiques – ARTCENA

Durée 55 minutes
Niveau A partir du CE2
Jauge 250 enfants

 

Nathalie Bensard – déjà accueillie à l’Espace Prévert avec le très beau spectacle Virginia Wolf en 2017 – présente Le plus beau cadeau du monde (texte lauréat Artcena 2017), une histoire de famille contemporaine qui puise dans la mythologie des contes pour enfants.

Le père ressemble à l’Ogre, la mère à Cendrillon...

Des failles se dessinent. La vie quotidienne se désarticule. La violence dort et il ne faut pas la réveiller...

Les scènes correspondent au quotidien d’une famille actuelle, mais l’univers, les dialogues, les suspensions nous transportent ailleurs : dans un monde imaginé et parfois surréaliste qui permet aux jeunes spectateurs de trouver une juste distance avec le propos. L’écriture et la mise en scène font parler les silences et résonner ce qui ne se dit pas, ce qui ne peut pas se dire.

Avec finesse, la scénographie, le son et la lumière composent des échappatoires, permettant de glisser en douceur de l’imaginaire à la réalité.

La compagnie LA ROUSSE, est soutenue par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile de France, Ministère de la Culture et de la Communication et par le Conseil Régional d’Ile de France. (Compagnie conventionnée)

CREATION 2019/2020 - Avec Sébastien Elhinger, Raphaelle Landré, Sara Louis


Vendredi 10 janvier à 9h45 et 14h30

LA MELODIE D’ICI ET LA

Théâtre d’illusion, mapping vidéo, et chorégraphies

Compagnie Sens dessus dessous

Durée 55 minutes
Niveau CP au CM2
Jauge 250 enfants

 

La mélodie d’ici et là est une pièce visuelle, chorégraphique et inspirée du théâtre d’objet.

Et grâce aux arts numériques, elle nous plonge dans une nouvelle réalité poétique.

Dans ce jeu de métamorphoses visuelles, le duo d’interprètes évolue entre le réel et le virtuel.
La pièce aborde notamment la rencontre, l’attirance entre deux personnes, à travers plusieurs situations fantasques.

Se dévoile ainsi la naissance d’une relation, des ébauches de liens à créer. A travers des illusions d’optiques et sonores, les objets prennent vie sur le plateau... La réalité est ainsi détournée pour faire émerger un univers de fantaisie, d’absurde, un vertige joyeux et coloré inspiré de Buster Keaton et de Magritte.

Un spectacle enchanteur qui évoque la puissance de l’imagination.

Coproductions Se dévoile ainsi la naissance d’une Théâtre d’Ivry – Antoine Vitez, Service culturel de Montargis (45), Centre culturel Pablo Picasso Homécourt (54), Cie Désuète, Conseil Départemental de l’Essonne


le Jeudi 30 janvier à 14h30
le Vendredi 31 janvier à 9h45

 

CACTUS

Marionnettes, performance plastique et musicale

Compagnie Le AMK 

Durée 45 minutes
Niveau PS à GS
Jauge 80 enfants

 

Petite louve est née sans dents d’une fleur de cactus. Au détour d’une promenade, elle rencontre Petit Loup, qui montre beaucoup ses crocs. Petite Louve ne sait pas se défendre, tandis que Petit Loup attaque fort, parfois à tort et à travers. Alors,

comment faire ? Au fil des saisons, ils vont apprendre à connaitre leurs émotions, apprivoiser leur caractère et poser des limites. Un voyage immersif et sensoriel au pays des émotions pour apprendre à gérer ses pulsions.

Cécile Fraysse, sous la plume de Carl Norac, déroule son conte initiatique comme on ouvre les tiroirs secrets d’une boîte. Le plateau se transforme au gré des saisons et de l’évolution des personnages. En traversant la forêt de cactus, le spectateur se trouve emporté dans un univers peuplé de peintures et de sculptures, réalisées sous nos yeux. Une expérience totale qui mobilise tous les sens.

Écriture  : Carl Norac

Création musicale, sonore et vocale : Boris Kohlmayer

Scénographie et jeu : Cécile Fraysse

 

Jeudi 06 février à 9h45 et 14h30

Vendredi 07 février à 14h00
 

UNE HEURE AU CIEL

Musique et chansons

Compagnie Tartine Reverdy

Durée 55 minutes
Niveau CP au CM2
Jauge 250 enfants

 

Le commandant de bord et son équipage musical nous trans- portent pour une heure au ciel !

L’équipage de la malicieuse Tartine Reverdy nous accueille en musique, chacun à son poste de pilotage. Objectif : prendre de l’altitude et filer avec les étoiles.

Décollage en douceur, en chansons, en gaieté, en amour. Le trio céleste nous embarque pour un petit tour de chants en orbite intersidérale. Et hop, c’est parti pour changer d’atmosphère !

Avec Anne List à la contrebasse et Joro Raharinjanahary à la guitare, les chansons de Tartine Reverdy sont vivantes, joyeuses et imagées.

Son univers oscille entre rythmes funk, ballades poétiques et musique du monde. Tartine donne envie de voir le monde et le ciel autrement et nous pose avec délicatesse cette question : « et vous, qu’est-ce qui vous donne des ailes ? Vous êtes prêts ? »

Embarquons en chanson, l’hôtesse de l’air nous attend !

Coproductions

Ville de Schiltigheim, (création salle des fêtes de Schiltigheim), Le Train-Théâtre à Portes-lès-Valence, Centre Culturel Pablo Picasso à Homécourt, Festival Momix à Kingersheim, L’Illiade à Illkirch-Graffenstaden, La Passerelle à Rixheim, Ville de Sevran Festival Rêveurs Éveillés, Les bains douches à Lignières.

Avec le soutien de la Région Alsace, du Conseil Alsace Départemental du Bas-Rhin, de la DRAC et de l’Alsace et de l'Adami.

 

 

Jeudi 27 février à 14h30

Vendredi 28 février à 9h45 et 14h30

AKUTUK, TEMPO D'EAU

Percussions dans l’eau

A la piscine du stade Jean Boin​

Durée 55 minutes
Niveau A partir du CE1
Jauge 150 enfants

 

Avec le spectacle Akutuk, nous vous invitons à vivre une expérience originale et inoubliable qui sera vécue en direct au stade nautique Jean Bouin de Savigny-le-Temple.

Originaire du Cameroun, l’Akutuk est une technique de percussions aquatiques à mains nues, un jeu entre l’air, l’eau et le corps.

Ce savoir-faire ancestral rend hommage aux éléments de la nature pour leurs bienfaits. Activité strictement féminine, il est transmis depuis des générations de femme à femme dans la forêt camerounaise. Traditionnellement, l’Akutuk accompagne certaines activités comme la pêche ou la lessive.

Les femmes se réunissent à 2 ou 3 pour célébrer les esprits de l’eau, avec des polyrythmies qui peuvent parfois contenir de véritables messages pour les oreilles initiées...

La première rencontre avec les sonorités Akutuk résonne toujours comme une révélation ! Tant que nos yeux ne nous l’auront pas confirmé, il sera difficile de croire que les sonorités entendues ne sont pas faites par la percussion des mains sur une peau tendue, mais bien par une main percutant l’eau ! Un moment de poésie sonore et visuelle unique.

En partenariat avec La Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos et la Direction des sports de la Communauté d’agglomération Grand Paris Sud

Percussion akutuk, voix, flûtes à eau : Loïs Zongo - Percussion akutuk, voix : Marie-Thérèse Atem - Flûtes à eau, voix, percussion akutuk : Odile Barlier

 

Vendredi 06 mars à 9h45 et 14h00

CHAQUE JOUR UNE PETITE VIE

Chansons

Compagnie Mélie Mélodie

Durée 40 minutes
Niveau De PS à GS
Jauge 90 enfants

 

J’aime le jour de mon anniversaire, rallumer les bougies, souffler mille fois. J’aime les jours d’été, sentir le sable sous mes pieds. J’aime les jours d’école, quand arrive l’heure des mamans... ».

Chacun d’entre nous se souvient ten- drement de ces petits moments, plaisirs simples ou grands rituels de l’enfance. Sur scène, deux belles voix, deux belles présences.

Esther Thibault et Sylvia Walowski jouent, dans « Chaque jour, une petite vie » des moments d’enfance rieurs et emmènent leur public tout en douceur sur le chemin d’un espace sonore délicat. Au fil de petites histoires courtes qu’elles font revivre en chansons, elles nous embarquent vers une exploration sonore et musicale, en français, en polonais ou en japonais, à la croisée des musiques traditionnelles et actuelles.

Un condensé d’émotions au sein duquel le temps semble s’arrêter. « Petits pieds dansent / Petits pieds lancent / Pas à pas s’avancent / Tes petits petons tâtonnent / À petits pas, tu t’étonnes... ».

Chant, jeu : Esther Thibault

Chant, jeu : Sylvia Walowski

Conception artistique : Esther Thibault

Composition et écriture : Esther Thibault et Sylvia Walowski

Création lumières : Luc Souche

ON INVENTERA LE TITRE DEMAIN ET CHAMBRE D'AVENIR

Théâtre

Compagnie Les Guêpes rouges

De la 6ème à la 3ème - Projet soutenu par la DRAC Ile-de-France

Gratuit et sur réservation :


venez écouter la parole qui sera donnée aux adolescents autour de deux temps forts, en octobre (spectacle On Inventera le Titre Demain) et en avril (Chambre d’avenir).

De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’une résidence artistique de la Cie Les guêpes rouges-théâtre qui fera vivre une expérience républicaine à 100 collégiens.
Nous pouvons associer les collèges qui seront intéressés pour découvrir les deux étapes principales de cette expérience démocratique exceptionnelle :

ON INVENTERA LE TITRE DEMAIN

JEUDI 17 OCTOBRE : 9h00 - 11h00 - 14h00
VENDREDI 18 OCTOBRE : 9h00

Un spectacle d’avenir dont les enfants sont les héros;
Croiser le vivre et faire ensemble, se penser et se projeter en lien avec la société, construire une pensée collective et citoyenne et une pensée personnelle plus intime.

Nous invitons les collégiens de Nandy sur la scène avec les artistes. Il y a une grande table, du papier, un arbre, une bête, des feutres, deux comédiennes, une expérience à mener, des coussins pour s’allonger comme dans une prairie (mais on est au théâtre), une histoire à raconter. Et il y a 25 enfants. Ce n’est pas rien. Alors on va plutôt parier sur l’enfant comme individu, comme futur citoyen, comme regardant le monde et allant bientôt y agir.

On va parier sur le théâtre comme espace de mise en action individuelle et collective au service des utopies.

CHAMBRE D’AVENIR

Vendredi 24 avril à 20h30

Après avoir été des spectateurs actifs lors de l’expérience-rencontre ON INVENTERA LE TITRE DEMAIN les élèves de Nandy auront travaillé toute l’année avec les comédiens de la cie Les guêpes rouges-théâtre.

La forme pourra être une expérience démocratique qui demandera aux élèves de travailler à la fois la réflexion, l’écriture, l’improvisation, l’argumentation, le travail en groupe, la capacité à formuler des idées et à les partager tout en les mettant en relation avec la notion d’avenir.

Ce travail sera nommé « Chambre d’avenir ». Chambre renvoyant à la fois à l’espace républicain où sont discutées et votées les lois.

Metteuse en scène et comédienne : Rachel Dufour - Comédien : Pierre-François Pommier

INSCRIPTION A NOTRE NEWSLETTER